VTC et coronavirus

chauffeur vtc privé
De l’obscurité naît la lumière

VTC en déclin après le coronavirus

A l’heure où le monde est frappé par le coronavirus, nous VTC à Nice devons en parallèle réfléchir à notre avenir dans le transport de personnes. Notre économie en pleine dégringolade est due à ce satané virus et notre aéroport et fermé.

Outre les problèmes que tout chauffeur VTC rencontre face à la concurrence et notamment à Nice. La concurrence déloyale des plates-formes technologiques, l’inflation ainsi que des charges d’entreprises de plus en plus difficile à assumer. Nous devons dorénavant nous inscrire dans une nouvelle ligne de conduite.

Des difficultés qui s’accentuent

Ainsi donc, ces difficultés économique nous ont poussé, disons-le clairement, à nous diriger vers la facilité. En effet, qui n’a jamais souhaité devenir son propre parton ? Qui n’a jamais voulu tenter de gagner plus d’argent? Gérer son emploi du temps et par la même se défaire de tout lien de subordination ? Le doux rêve de se mettre à son compte en conduisant des passagers à bord d’une belle voiture noire VTC.

De fait, la société en poursuivant son évolution à créer une forme de dépendance à ce qui se présentait en fait comme un bouleversement. Entendez par là, une révolution technologique qui a non seulement tout chamboulée dans notre manière de concevoir la consommation mais plus généralement dans notre vison de l’avenir du travail et de l’emploi de transporteur privé.

Pour autant, nous n’avons pas été incapables d’établir un planning de transmutation dans le temps. Nous n’imaginions pas à qu’elle vitesse cette nouvelle aire allait débutée. En définitive, il s’agissait bien d’une révolution dans le monde du transport et de la manière dont on allait à présent le consommer.

Ainsi, tout chauffeur VTC, taxi ou moto-taxi a dû faire face à une nouvelle forme de concurrence. Après la crise de 2008, pour s’adapter, chaque chauffeur devait se remettre en question et plutôt très rapidement. Outre le nombre de VTC en augmentation et une législation hasardeuse tant par ses textes que par les mesures d’applications. Nous devons toujours faire face à une concurrence déloyale plongeant nombre d’entreprises en grande difficulté.

Une concurrence déloyale

Aujourd’hui, dure, dure d’être chauffeur VTC indépendant. Dure aussi de maintenir sa société hors de l’eau et maintenant faire face à un nouvel acteur. Le coronavirus ou Covid-19. Dure oui car pour le reste, nombre d’entrepreneurs emploient ou ont employés des « salariés » pardon, de vrais faux intérimaires déguisaient en salariés. Comment ? En les déclarants au SMIC, trafiquant les heures, payant une grosse partie des salaires en espèce sans compter le fait de ne pas déclarer ni payer les heures et jour d’astreintes. Bref, tout bénef !

Tiens donc, cela ne vous rappelle pas certaines sociétés et plateformes-technologique ? Vous savez, les applications smartphones que l’on utilise afin que des particuliers réservent un VTC. Par là même ce dernier transporte la clientèle de son patron, pardon de son partenaire à qui il reverse une jolie commission tout en restant bien docile et très obéissant. Ces chauffeurs VTC n’encaisseront pas d’espèce. En revanche, ils seront rémunérés et seront autorisés à travailler selon le bon vouloir de leurs chers maîtres à penser.

VTC en quête d’un nouvel avenir

En un mot commençant : STOP ! Assez de ces mesquineries, de cette concurrence déloyale ainsi que de ces vols manifestes. Souhaitons que notre économie s’ouvre enfin à tous et de manière plus homogène. Cela signifie vous l’aurez compris, que nous devons dores et déjà changer notre fusil d’épaule et donc peut-être faire l’impasse sur notre statut de petit patron pauvre afin de retrouver la sérénité du travail et du plein emploi avec un vrai statut incluant de vrais conditions.

Pour conclure, le coronavirus aura raison de certain VTC. Il est temps pour nombre d’entre nous de se rendre à l’évidence en réfléchissant à une reconversion stimulante offrant une vision plus claire et plus enrichissante de notre avenir.

Sunbike Driver, l’Élégance est dans le détail.

Christophe Escoffier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez nous

Retour haut de page
WhatsApp chat